• Femme itinérante assise contre un mur sur le trottoir
    Géomental

    Le lieu et le lien

    L’itinérance nous met en présence d’un système de communication qui s’incarne au travers des paramètres spatiaux au fondement même de nos identités individuelles et collectives. L’histoire du sujet itinérant se confond avec sa réalité géographique bouleversée.

  • Silouhette derrière une vitre dépolie.
    Géomental

    Épidémie de suicide: une affaire d’hommes ?

    La vague de suicide chez France Télécom est un exemple dramatique, la pointe de l’iceberg d’une véritable épidémie silencieuse et méconnue qui frappe prioritairement les hommes. Face à une réalité spatiale menaçante qui nous concerne tous, ils réagissent de manière plus impulsive et plus violente.

  • Homme aux yeux fermés avec l'index sur la tempe
    Géomental

    Suicide: une épidémie silencieuse

    La rubrique faits divers des magazines, fait régulièrement mention de la violence des hommes — notamment à l’égard des femmes, voire des enfants — et cette agressivité souvent mortelle se retourne aussi très souvent contre eux-mêmes, comme en témoigne l’actuelle épidémie mondiale de suicides qui les frappe prioritairement.

  • Projections lumineuses évoquant les tours jumelles du World Trade Center après les attentats du 11 septembre
    Géomental

    11 septembre 2001: psychogéographie d’un attentat

    À New-York, le choc du 11 septembre et l'insécurité environnementale ont généré ce que les médias nomment une véritable psychose spatiale. Pour la psychiatrie contemporaine, cette réaction confirme l'influence grandissante des problématiques territoriales dans les modalités de production et d'expression du mental.