Jean-Dominique Leccia

Bienvenue chez Jean Dominique Leccia

Jean Dominique Leccia est psychiatre. Après avoir exercé aux urgences des hôpitaux parisiens Fernand-Widal et Lariboisière, il approfondit sa pratique au Québec, de l’Abitibi, région semi-nordique et isolée, à Châteauguay, sur la rive-sud de Montréal. C’est dans ces contextes géographiques et sociaux très différents qu’il fut amené à s’interroger sur l’impact souvent décisif que des bouleversements territoriaux peuvent avoir sur l’équilibre psychologique des individus et sur la formalisation de leurs malaises.

Dr Leccia prépare actuellement la publication d’un livre consacré à son domaine d’étude clinique de prédilection: le géomental. Ce site web a pour objectif de rassembler ses écrits et de maintenir à jour son engagement auprès des milieux psychiatriques et l’ensemble de la société.

Jean-Dominique Leccia vu par AlexPaillon

Approche géomentale

L’environnement s’est imposé comme tiers constituant dans ma vie. De Paris à Rouyn-Noranda en passant par Montréal ou Kahnawake, la lecture géomentale tient compte de l’empreinte du territoire sur la compréhension et le traitement des troubles psychiatriques. suite ►

Derniers articles

Kahnawake, un autre regard…

Kahnawake, un autre regard…

Sans doute parce qu’elles ont été les premières victimes d’une dépossession territoriale, aujourd’hui généralisée par le libéralisme mondialisant, les Premières Nations ont développé des valeurs en concordance avec les actuels défis planétaires...
Invitation au voyage : l’Abitibi

Invitation au voyage : l’Abitibi

Cette aventure abitibienne souligne de manière locale à quel point «la question du spatial est au cœur de la vie contemporaine» et comment elle détermine nos champs relationnels — non seulement au niveau social, mais aussi au niveau personnel.
Le lieu et le lien

Le lieu et le lien

L’itinérance nous met en présence d’un système de communication qui s’incarne au travers des paramètres spatiaux au fondement même de nos identités individuelles et collectives. L’histoire du sujet itinérant se confond avec sa réalité géographique bouleversée.
Épidémie de suicide: une affaire d’hommes ?

Épidémie de suicide: une affaire d’hommes ?

La vague de suicide chez France Télécom est un exemple dramatique, la pointe de l’iceberg d’une véritable épidémie silencieuse et méconnue qui frappe prioritairement les hommes. Face à une réalité spatiale menaçante qui nous concerne tous, ils réagissent de manière plus impulsive et plus violente.
Suicide: une épidémie silencieuse

Suicide: une épidémie silencieuse

La rubrique faits divers des magazines, fait régulièrement mention de la violence des hommes — notamment à l’égard des femmes, voire des enfants — et cette agressivité souvent mortelle se retourne aussi très souvent contre eux-mêmes, comme en témoigne l’actuelle épidémie mondiale de suicides qui les frappe prioritairement.
Urgences mentales: un nouveau sismographe urbain

Urgences mentales: un nouveau sismographe urbain

Pour savoir ce que la psychiatrie peut révéler de la ville, les urgences sont des postes d’observation privilégiés inaugurant un modèle de "fast-psy" accessible 24 heures sur 24.

Articles précédents